Gaël Fickou nouvel ambassadeur de Rhino Rugby France

Gaël Fickou nouvel ambassadeur de Rhino Rugby France, au profit de la fédération sénégalaise

Nous souhaitons vous annoncer la signature du partenariat entre le 3⁄4 centre international du Stade Toulousain, Gaël Fickou, et notre marque Rhino Rugby France.

Cette association, entre deux acteurs majeurs du rugby moderne, possède en toile de fond une belle histoire sous le signe de la solidarité et le développement du sport et du rugby en particulier, dans une région où il est en plein essor.

Gaël Fickou, natif de la Seyne sur Mer et de père sénégalais, a à cœur de rendre à son pays d’origine, à travers le rugby, tout ce qu’il a reçu. A la suite de ses voyages réguliers au Sénégal, où il s’est occupé d’ateliers rugby avec des enfants en partenariat avec la Maison du Rugby, il a décidé de soutenir, tant personnellement que matériellement, les structures dédiées à l’apprentissage du rugby. Rhino Rugby France, par l’intermédiaire et à la demande de Gaël Fickou, enverra une quantité importante de ballons, boucliers, sacs de plaquage, chasubles, gourdes… Et beaucoup d’autres items d’entraînement seront prochainement envoyés en direction de Dakar, pour la plus grande satisfaction, déjà manifestée, du président de la fédération sénégalaise de Rugby.

« Nous sommes très honorés et satisfaits par ce partenariat avec Gaël Fickou, un joueur clé du Stade Toulousain et international français. Pouvoir s’appuyer sur un jeune joueur international est une chance, nous sommes impatients de travailler ensemble sur différents projets, dont celui du Sénégal.
Rhino sera évidemment derrière lui pour sa première Coupe du Monde en Angleterre ! »
Rhino Rugby France

« Merci à la marque Rhino de m’accompagner dans ce projet personnel qui me tenait à coeur.
Vraiment heureux de pouvoir, en toute humilité et surtout par passion, apporter ma pierre à l’édifice ! Le rugby sénégalais est en plein essor, il est un moyen d’insertion et d’évasion pour beaucoup de jeunes, que je suis parti entrainer il y a quelques mois avec un grand plaisir.
J’espère pouvoir très vite revenir au Sénégal constater les progrès de cette jeune garde ! Je tiens aussi à saluer mon ami Guédel N’Diaye, qui s’investit au quotidien sur place, avec une équipe dynamique qu’il me tarde de retrouver.  »
Gaël Fickou